Comment ça marche

  • Vous venez déposer vos objets sur place
  • Nous réparons et customisons vos anciens objets pour leur donner une seconde vie
  • Vous repérez le(s) produit(s) qui vous intéressent sur notre catalogue en ligne et vous venez sur place retirer les objets

Réservez et venez chercher sur place !
01 69 57 84 34

Ne jetez plus !
Portez les objets dont vous n'avez plus usage
à la recyclerie
des Portes de l'Esssone

Ouverte lundi, mardi,
mercredi, vendredi
de 9h30 à 16h30
sans arrêt

Fermée le jeudi
toute la journée

Ouverte le dernier
samedi du mois
de 10h à 18h
sans arrêt

29 quai de l'Industrie
Athis-Mons
Tél : 01 69 57 84 34

Plan d'accès

Qui sommes nous?

La communauté d’agglomération Les Portes de l’Essonne

La Communauté d’agglomération Les Portes de l’Essonne (CALPE) regroupe les villes d’Athis Mons, de Juvisy et de Paray-Vieille-Poste.
Son territoire est situé au nord de l’Essonne, à 12 km de Paris et recouvre une grande partie de l’emprise du pôle aéroportuaire d’Orly.
Depuis la création de la communauté de communes en 2000, et sa transformation en communauté d’agglomération en 2009, Les Portes de l’Essonne sont devenues un acteur important de la vie locale tant en termes de services publics que de développement du territoire.


La Communauté d’agglomération intervient en matière de :
Aménagement de l’espace et développement durable : opérations d’aménagement ou de reconversion urbains, lutte contre les pertes d’énergie…
Déplacements et espaces publics : transports, circulations, voirie, éclairage public, signalisation...
Environnement : espaces verts d’intérêt communautaire ; eau potable ;assainissement ; déchets & propreté ; lutte contre les pollutions…
Développement économique commerce et emploi : zones d’activités ; soutien au commerce et au développement économique ; marchés ; établissements, d’enseignement supérieur…
Équilibre social de l’habitat et politique de la ville : amélioration de l’habitat ; résorption de l’habitat insalubre ; renouvellement urbain ; insertion économique et sociale…
Solidarité : coordination gérontologique ; accès au droit ; prévention de la délinquance…
Construction et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire : médiathèques, ludothèques, conservatoire, école d’art, centre culturel, salles de spectacles, cinémas, piscines…

En 2010, les communes membres lui ont confié de nouvelles compétences : l’eau potable, l’assainissement, la distribution d’énergie et la voirie.
« Les Portes de l’Essonne » constituent aujourd’hui une communauté très intégrée en termes de compétences exercées. La communauté gère, directement ou par délégation, des services à la population essentiels. Elle anime une politique de développement territorial ambitieuse.


La CALPE en chiffre :
101 650 HABITANTS (Insee 2014) dont


Athis-Mons

29 831 habitants
8,6 km² de superficie
1 135 commerces ou entreprises  


Juvisy-sur-Orge

14 924 habitants
2,2 km² de superficie
959 commerces ou entreprises


Morangis

12 592 habitants
4,8 km² de superficie
941 commerces ou entreprises


Paray-Vieille-Poste

7 171 habitants
6,1 km² de superficie (dont 4,4 km² d’emprise aéroportuaire)
476 commerces ou entreprises


Savigny-sur-Orge

37 132 habitants
6,97 km² de superficie
2044 commerces ou entreprises



La gestion de la recyclerie par la Régie des Quartiers Les Portes de l’Essonne

 

La gestion de la recyclerie est confiée à la Régie des Quartiers* Les Portes de l’Essonne par l’intermédiaire d’un Atelier Chantier Insertion.
La Régie des Quartiers Les Portes de l'Essonne est une Association loi 1901, crée en 2007, initialement pour participer activement à l’opération du renouvellement urbain en impliquant les habitants du quartier du Noyer Renard (Athis-Mons).
L’objectif de l’association est l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et des adultes prioritairement du territoire des Portes de l’Essonne ; mais également de favoriser la citoyenneté, et de créer des activités marchandes et non marchandes, supports d’emplois et favorisant le parcours d’insertion des habitants et des demandeurs d’emploi les plus en difficulté.
Ces activités concernent les secteurs suivants : voirie espaces verts, environnement, filières second œuvre, filières services aux personnes, l’entretien et la propreté.